Henri PROSZYNSKI (1887-1969)
Henri PROSZYNSKI (1887-1969)
Henri Boleslas PROSZYNSKI dit Henri PROZINSKI
Il né à Pau (Pyrénées-Atlantiques) le 19 avril 1887.

Il expose régulièrement au Salon des Artistes Français dès 1910 des sujets principalement animaliers dans un style réaliste. Il apprécie tout particulièrement la taille directe sur bois.
Première médaille d’argent en 1921, médaille d’or en 1934 décernées par le SAF.
Il participe à de nombreux salons : Exposition Internationale de Bruxelles, Société Coloniale de Artistes Français, Salon des Artistes Animaliers, Exposition Internationale des Arts Décoratifs et Industrielles – Légion d’honneur en 1934.

En 1924, il reçoit une bourse de voyage décernée par le CSBA (Conseil Supérieur des  Beaux-Arts) et découvre l’Algérie et la Tunisie.

Après la guerre, il s’installe à Tunis où il vit encore dans les années 1940. Le musée National des Beaux-Arts d’Alger conserve plusieurs œuvres de cet artiste.

Exposition Henri Prozsynki à la Galerie du Journal

« Comment les amateurs d’art ne sont-ils pas d’avantage attiré par les expositions de sculpteurs. Comment ne prennent-ils pas d’avantage le goût des marbres, des bronzes et des bois, alors que notre époque possède une si admirable pléiade de sculpteurs telle qu’il n’en fut peut-être pas en aucun temps ?

Henri Prozsynski est un de ceux qui devraient attirer l’attention. Son art, sincère et souple. Son métier est solide. C’est peut-être du bois qu’il tire ses œuvres les plus heureuses : soit un « faucon » aux lignes sobres et puissantes, fait penser à une sculpture d’Égypte, en ses « Chats au repos » jonchant le sol, passe le frémissement tiède de la vie. »

Article publié dans  « Art et Décoration » de 1932 – IV - Les Échos d’Art / Exposition