TABLEAUX AFRICANISME-ORIENTALISME

Jean POULAIN

« Jeune Africaine »

Technique mixte
Signé « Jean Poulain » et daté 1947 en bas à gauche

Dimensions à vue : 85 x 61 cm

Jean POULAIN (1884-1967)

Né en 1884 au Katanga (ancien Congo Belge) – Mort en 1967 en Belgique.

Ecole Belge

Fils d’un ingénieur des mines sous le règne de Léopold II.
Artiste autodidacte, dès son plus jeune âge, il sera à la quête de toutes les émotions et beauté d’Afrique. Son amour et sa passion pour le dessin sont incroyables. Au fil des années, le dessin devient pour lui une écriture que rien n’arrête.
En 1904, il quitte sa famille pour explorer le territoire du Congo Belge.
En 1912, il part à la découverte du continent africain, alternant visites de pays d'Afrique et retours dans sa famille au Katanga. Au cours de ses voyages, il rencontre sa future femme, fille d'un exploitant de mines de cuivre qu'il épouse en 1917. À partir de 1920, il développe son art pour la peinture et surtout pour le dessin animalier. Il parcourt avec sa femme plusieurs pays d'Afrique, rencontre des tribus et des clans secrets, ne dévoilant pas leur localisation afin de les préserver de la civilisation.
Dans les années 1930, après ces expéditions, il réalise des dessins plus aboutis à partir de ses croquis, carnets d'esquisses et photographies.
En 1967 il décède sans laisser d'héritier.
Suite à l’instabilité pendant la période de l’indépendance du Congo Belge et en raison du décès de son mari, son épouse rassemblera une grosse partie de son œuvre et rentrera en Europe. Elle meurt en 1973.
Depuis ces dernières années, Jean Poulain est considéré comme un artiste incontournable pour le dessin animalier.