André GROULT (1884-1967)

Ses oeuvres:

André GROULT (1884-1967)

Issu d'une famille bourgeoise « très conventionnelle, vierge d’hurluberlus et d'artistes », André Groult ne fut guère conditionné par l’austérité de celle-ci. Figure tout à fait incontournable de l’art décoratif du XXème siècle, il encensa ses créations de sensualité, fraîcheur et fantaisie tout en embrassant certains codes du mobilier Restauration et Louis-Philippe.

André Groult s’entoura de la fine fleur du virevoltant Paris de l’époque. Il épousa en effet en 1907 Nicole Poiret (1887-1967), dessinatrice et couturière de mode, sœur du créateur Paul Poiret, et devint par la suite le père de Benoîte Groult et Flora Groult. Il multiplia les collaborations, notamment avec Louis Süe et Marie Laurencin.

Il participa à l’Exposition Internationale des Arts décoratifs et industriels modernes de 1925 pour laquelle il conçut une chambre de femme dans une harmonie de rose et de gris, et avec des murs tendus de soie brochée. Son travail des essences et des bois précieux, ébène de Macassar, bois-des-îles, ivoire, laque ou galuchat furent et demeurent encore les pierres angulaires de nombreux ensembles décoratifs.

NEWSLETTER

Suivez notre actualité en vous inscrivant à notre newsletter