SCULPTURE – 20TH

Arno BREKER

« Petite Danseuse »

Epreuve en bronze à Patine brun nuancé
Fonte d’édition ancienne

Monogrammée A.B. sur la terrasse
Circa 1929

Hauteur: 15 cm

Bibliographie : Modèle reproduit dans « Arno Breker – 60 ans de sculpture »  aux éditions Jacques Damase – page 207

Arno BREKER (1900-1991)

Ecole Allemande

(19 juillet 1900 à Elberfeld - 13 février 1991 à Düsseldorf)

De père sculpteur, Arno Breker se forme entre 1919 et 1924 à l’Ecole des Beaux Arts de Düsseldorf.

En 1924, il se rend à Paris et s’y installe en 1927 pour une courte période, nouant des amitiés avec des artistes comme Maurice de Vlaminck, André Dunoyer de Segonzac, Isamu Noguchi et Charles Despiau. Entre 1925 et 1934, il reçoit l’enseignement de Charles Despiau.

Prix de Rome en 1932, il travaille à la Villa Massimo.

Il est remarqué par Albert Speer, architecte allemand, chargé de la restructuration de Berlin et ministre de l’Armement et de la Production de guerre. Arno Breker devient ensuite le sculpteur officiel du IIIème Reich. Il sera à la charge de la réalisation de la plupart des monuments édifiés à la gloire de la race aryenne.

Entre 1937 et 1945, il est professeur puis directeur des Beaux-Arts de Berlin.
En 1940, il reçoit le Grand Prix d’Italie.

Artiste Brillant, il sculpte selon une esthétique classique pour ne pas dire néo-classique, exaltant ainsi les corps, selon des canons antiques, pour exprimer toute la force et la vigueur du modèle existant.

Tout au long de sa carrière, Arno Breker a réalisé une série composée de 117 bustes, représentant des écrivains, des peintres, des Hommes d’état mais aussi des hommes d’affaires.

Il s’éteint à Düsseldorf à l’âge de 90 ans.

NEWSLETTER

Suivez notre actualité en vous inscrivant à notre newsletter